Sélectionner une page

Les « on dit » sur la musculation des pectoraux vont bon train. Les croyances vous pousseraient à ne laisser ce muscle qu’aux bodybuilders. Mais c’est une erreur.

Les pectoraux sont tout aussi importants que n’importe quel muscle. Il est nécessaire de les entretenir pour le bon équilibre du corps.

Voici donc quelques explications pour mieux comprendre l’intérêt de muscler ses pectoraux.

Les pectoraux, c’est quoi ?

Peu visibles chez la femme car cachés par la poitrine, ils sont pourtant bien présents comme chez l’homme. Les pectoraux sont ces deux muscles qui recouvrent le thorax.

Prenant l’apparence d’un éventail, les pectoraux partent de la clavicule et s’étendent jusqu’au sternum. Ils descendent jusqu’aux côtes et aux abdos et remontent jusqu’à l’humérus (os du bras).

Les pectoraux sont divisés en deux : un petit et un grand pectoral. Le petit se situe sous le grand. Ils sont extrêmement volumineux, épais et puissants. Ils sont donc des muscles très importants qu’il ne faut pas négliger.

Pourquoi muscler ses pectoraux ?

Vous ne l’auriez peut-être jamais soupçonné. Pourtant vos pectoraux vous aident à réaliser des mouvements de bras ainsi que des mains. Adduction, rotation, flexion, etc. sont impossibles sans pecs.

Par ailleurs, les pectoraux protègent considérablement la cage thoracique. Dans certains sports, c’est un muscle essentiel.

Ainsi, si vous n’avez pas besoin d’avoir des pectoraux extrêmement gonflés, il est nécessaire de les entretenir.

Les pectoraux vous permettent de :

  • Réduire le risque de blessure : surtout pour les sportifs invétérés. Tennis, judo, baseball, handball, etc. la plupart des sports sollicite les pectoraux. Soyez donc vigilent et adaptez vos séances de musculation en fonction de l’activité pratiquée.
  • Vous renforcer : les pecs sont des muscles très volumineux, ils ont donc un impact sur votre force. Lancer, pousser, tirer, etc. sont des mouvements qui sollicitent les pectoraux.
  • Renforcer d’autres muscles : en travaillant les pectoraux, vous sollicitez les triceps, biceps, deltoïdes, etc.
  • Équilibrer sa masse musculaire : en musculation il ne faut négliger aucun muscle. Cela pourrait créer un déséquilibre qui provoquerait des blessures.
  • Vous sentir bien dans votre peau : aussi bien les hommes que les femmes. Concernant les hommes, un peu de pecs avantage votre silhouette. Quant aux femmes, les pectoraux vous donneront la sensation d’une poitrine rebondie.

Attention aux idées reçues !

Les fausses rumeurs concernent notamment les femmes et leur poitrine.

  • En travaillant les pectoraux vous n’aurez plus de poitrine : FAUX. Les femmes bodybuildées ont la poitrine diminuée à cause de leur sèche et/ou de la prise de stéroïdes. Rappelons que la poitrine n’est composée que de graisse. En effectuant une sèche, la graisse est massivement éliminée. Par ailleurs, les stéroïdes bouleversent les hormones.
  • Avoir des pectoraux va faire gonfler votre poitrine : FAUX. Les pectoraux sont situés sous la poitrine. En les travaillant, ils vont donc tout simplement relever cette poitrine. Mais vous ne passerez pas d’un bonnet B à un bonnet C parce que vous travaillez vos pecs.